L'Évangile du Seigneur Jésus

16 novembre 2019

Accepte le Christ des derniers jours et sois enlevé dans le royaume des cieux

 

Film chrétien « Se réveiller en plein rêve » Accepte le Christ des derniers jours et sois enlevé dans le royaume des cieux (Partie 4/4)

Si nous ne croyons qu’au Seigneur Jésus et nous nous en tenons fermement à Sa voie, sans accepter l’œuvre du jugement de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours, pouvons-nous réellement être purifiés et enlevés dans le royaume des cieux ? Veux-tu être une vierge sage qui suit les empreintes de pas de Dieu et qui hérite de bénédictions du royaume des cieux ? Merci de regarder cette vidéo.

Regardez des films chrétiens et comprenez les dernières nouvelles du Seigneur Jésus.

Posté par antoniosimon à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 novembre 2019

Qui sont les pharisiens d’aujourd’hui

 

Depuis mon enfance, je crois au Seigneur Jésus avec ma mère. À l’époque, ma mère m’emmenait avec elle à l’église qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige. Et le Seigneur nous accordait une grâce abondante. Après mon mariage, j’ai continué à aller à l’église comme auparavant.

Un jour, comme j’avais appelé ma mère, elle m’a dit ceci : « Le Seigneur Jésus est revenu ! J’ai lu beaucoup de paroles de Dieu Tout-Puissant, je suis sûre que Dieu Tout-Puissant est bel et bien le Seigneur Jésus revenu ! Il a apporté avec Lui une nouvelle œuvre et a pris un nouveau nom. Dorénavant, nous devons prier au nom de Dieu Tout-Puissant. » Elle m’a aussi fait part d’un grand nombre de détails de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. Après avoir entendu ses paroles, je me suis dit en moi-même : « Ma mère est une chrétienne fervente. Elle m’a toujours dit de garder le nom du Seigneur Jésus. Comment se fait-il qu’elle se soit tournée vers Dieu Tout-Puissant ? Par ailleurs, si le Seigneur Jésus était vraiment revenu, les pasteurs seraient les premiers à le savoir. Comment pourraient-ils ne pas nous prévenir ? » J’ai fortement douté au fond de moi, concernant le retour du Seigneur. Mais en même temps, je craignais, si jamais le Seigneur était vraiment déjà revenu et que je refusais d’accepter Sa nouvelle œuvre, qu’Il m’abandonne. J’étais en proie à un vif conflit intérieur. Aussi, je n’ai pas arrêté de prier le Seigneur : « Ô Seigneur, es-Tu vraiment revenu ? Si oui, puisses-Tu me conduire et me guider. Je ne veux pas être quelqu’un qui croit en Toi mais qui Te rejette. » Afin de tirer les choses au clair au plus tôt, j’ai acheté un billet d’avion un mois plus tard pour aller chez ma mère.

l'aéroport

Un jour, après le déjeuner, ma mère est allée à l’aéroport chercher ma belle-sœur qui revenait du Canada. À cette époque, le pasteur venait rendre visite à ma mère avec des cadeaux. À peine était-il arrivé et s’était-il assis qu’il m’a dit : « Récemment, ta mère a commencé à croire à l’Éclair Oriental. Elle a dit que le Seigneur Jésus était revenu et que nous ne devions pas prier au nom du Seigneur Jésus, mais au nom de Dieu Tout-Puissant. Le Seigneur vous a accordé tant de grâces, et pourtant elle L’a trahi. C’est de l’apostasie ! » Il a aussi tenu beaucoup de propos blasphématoires à l’encontre de Dieu Tout-Puissant. J’étais là, assise en silence, et je pensais : « On dirait que l’heure est assez grave. Le pasteur est le serviteur du Seigneur et il devrait savoir mieux que nous. Et si ce à quoi ma mère croit était faux ? Quand elle reviendra, il faudra que je lui demande et que j’en aie le cœur net. » Avant de partir, le pasteur m’a exhortée : « Puisque tu es de retour, il faut que tu fasses tout ton possible pour persuader ta mère de ne pas croire à l’Éclair Oriental. »

Quand ma mère est revenue, j’étais impatiente de lui demander ce qui se passait. Elle m’a répondu : « Au cours de ces dernières années, j’ai vu les collaborateurs de l’Église montés les uns contre les autres. Et ce que les pasteurs prêchaient, ce n’était que des théories théologiques et des connaissances bibliques, qui ne pouvaient rien nous apporter du tout dans nos vies. J’étais si assoiffée spirituellement que je suis allée voir plusieurs autres églises. Mais par la suite, j’ai trouvé que la situation dans ces églises était pratiquement identique. La foi et l’amour des frères et des sœurs s’étaient refroidis, et ils étaient négatifs et spirituellement faibles. Alors que j’étais découragée et désespérée, j’ai rencontré une sœur de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Ce qu’elle a échangé avec moi m’a permis de comprendre : la raison pour laquelle les églises sont désolées est que l’œuvre du Saint-Esprit a changé et que les églises de l’ère de la Grâce en sont déjà privées. Seuls ceux qui suivent le rythme des pas de Dieu peuvent obtenir l’approvisionnement en eau vive de la vie et l’œuvre du Saint-Esprit. Dieu est maintenant revenu accomplir Sa nouvelle œuvre et a exprimé des millions de paroles. Ces paroles ont dévoilé tous les mystères de la Bible. En les lisant, ton père et moi, nous avons eu la certitude que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus revenu. Alors nous avons tous les deux accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. Maintenant nous lisons les paroles de Dieu tous les jours, et nous profitons de l’abreuvement et de l’approvisionnement en eau vive de la vie qui coule du trône. Notre foi en Dieu est rétablie et nous avons le sentiment de suivre un chemin plus clair dans notre croyance en Dieu. Il n’y a pas longtemps, j’ai fait part de cette formidable nouvelle aux frères et sœurs dans l’Église. Mais je ne me serais jamais attendue à ce que les pasteurs, en l’apprenant, non seulement refusent de chercher et d’étudier l’œuvre de Dieu dans les derniers jours, mais fassent aussi appel aux anciens et aux diacres pour m’interrompre, qu’ils ne me permettent de croire en Dieu Tout-Puissant, qu’ils disent beaucoup de choses blasphématoires envers Dieu Tout-Puissant, et qu’ils me barrent l’accès à l’église pour m’empêcher d’entrer en contact avec les frères et les sœurs. Les diacres m’ont même appelée pour me mettre en garde que si je continuais à prêcher aux frères et aux sœurs, ils appelleraient la police pour me faire arrêter. »

Ma mère m’a pris la main et a continué : « Jingjing, on ne peut pas vénérer les pasteurs, mais il faut obéir à Dieu et écouter Ses paroles. Notre plus grand souhait, à nous qui croyons au Seigneur, c’est d’accueillir Son retour. Puisque tu es revenue passer le Nouvel An à la maison, tu dois saisir cette chance d’étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours ! » En entendant ses paroles, j’ai pensé : « La situation des églises à Taiwan n’est plus non plus aussi bonne qu’avant. Bien que j’assiste à des réunions chaque semaine et que je participe aussi aux groupes d’étude biblique et à la communauté féminine, je n’y ai rien gagné. Il n’y a aucune nouvelle lumière dans les prêches des pasteurs, et la foi et l’amour des frères et des sœurs se sont refroidis. Ainsi, la raison pour laquelle les églises sont maintenant si tristes et désolées est que l’œuvre du Saint-Esprit a changé. Par ailleurs, depuis que j’étais rentrée, j’avais remarqué que ma mère comprenait effectivement plus de vérité qu’auparavant. Alors je lui ai promis de me réunir avec les frères et les sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant pour étudier l’œuvre de Dieu Tout-Puissant.

Après le dîner, ma mère a invité une sœur de l’Église de Dieu Tout-Puissant, laquelle m’a alors communiqué la vérité concernant le nom de Dieu. Sa communication m’a permis de comprendre : Dieu n’avait pas de nom initialement. C’est simplement parce qu’Il a une œuvre à accomplir parmi les hommes qu’Il utilise un nom qui convient pour représenter l’œuvre qu’Il accomplit à chaque ère. À l’ère de la Loi, par exemple, le nom de Dieu était l’Éternel. Dieu a pris ce nom en raison de l’œuvre qu’Il accomplissait et du tempérament qu’Il exprimait à l’ère de la Loi. À l’ère de la Grâce, les gens ont respecté le nom du Seigneur Jésus comme un nom sacré. Aussi longtemps que les gens priaient au nom du Seigneur Jésus, leurs maladies étaient guéries et leurs péchés étaient pardonnés. Le nom de Jésus a été pris en fonction de l’œuvre de rédemption de Dieu à l’ère de la Grâce. Maintenant, à l’ère du Règne, Dieu prend un nouveau nom et est appelé Dieu Tout-Puissant. De la même manière, Il prend ce nom d’après Son œuvre du jugement dans les derniers jours. J’ai pensé à l’Apocalypse 1:8, qui dit : « Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. » Il s’est avéré que Dieu avait averti depuis longtemps que Son nom serait Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours.

J’ai alors demandé à la sœur : « Les pasteurs et les anciens nous disent souvent d’attendre avec vigilance le retour du Seigneur. Puisque le Seigneur est revenu, ils devraient inviter les frères et les sœurs à chercher et étudier l’œuvre de Dieu. Comment se fait-il qu’ils lui résistent, et même, la condamnent ? »

Après m’avoir écoutée, elle m’a lu un passage des paroles de Dieu : « Voulez-vous savoir ce qui a poussé les Pharisiens à s’opposer à Jésus ? Voulez-vous connaître l’essence des Pharisiens ? Ils étaient remplis de fantasmes sur le Messie. De plus, ils croyaient seulement que le Messie viendrait, mais ne cherchaient pas la vérité de la vie. […] ils ont commis l’erreur de rendre un hommage vide au nom du Messie tout en s’opposant à l’essence du Messie par tous les moyens. Ces Pharisiens en essence étaient têtus, arrogants et n’obéissaient pas à la vérité. Le principe de leur croyance en Dieu est : quelle que soit la profondeur de Ta prédication, quelle que soit la hauteur de Ton autorité, Tu n’es Christ que si Tu es appelé le Messie. Ces opinions ne sont-elles pas absurdes et ridicules ? »

Elle a poursuivi sa communication : « Les paroles de Dieu ont clairement indiqué la racine et l’essence de la résistance à Dieu des pharisiens. Parce qu’ils avaient une nature follement arrogante, ils n’ont pas manifesté la moindre révérence envers Dieu, et ils n’ont jamais cherché la vérité non plus. Quand Dieu est venu accomplir Son œuvre, ils s’en sont tenus obstinément à leurs notions et à leurs imaginations, en pensant que dans la mesure où Il n’était pas appelé le Messie, Il n’était pas Christ. Bien qu’ils aient su que ce qu’exprimait le Seigneur Jésus n’était que la vérité, ils n’ont montré aucune intention de la chercher. Au lieu de cela, ils se sont efforcés de trouver toutes sortes d’accusations contre Lui à tous égards. Par ailleurs, ils ont incité le peuple juif à rejeter et à condamner Christ, ils les ont ainsi amenés à résister à Dieu et à être des ennemis de Dieu, et ils en ont fait les complices et les marionnettes de Satan. Dans les derniers jours, Dieu Tout-Puissant est venu. Il a exprimé des millions de paroles de vérité et Il est en train d’accomplir l’œuvre du jugement des derniers jours. De façon similaire, les dirigeants du monde religieux Lui résistent et Le condamnent. Semblables aux pharisiens, ils sont sous l’emprise de leur nature arrogante de Satan et ils s’accrochent obstinément à leurs notions et à leurs imaginations. Ils affirment que quiconque n’est pas appelé le Seigneur Jésus et ne vient pas sur une nuée blanche n’est pas Dieu. Ils n’invitent jamais les frères et les sœurs à chercher et étudier le vrai chemin, et en plus, ils résistent à l’œuvre de Dieu et la condamnent, et même, ils crucifient le Christ à nouveau. Ils suivent vraiment le chemin des pharisiens. À partir de là, nous pouvons voir leur nature satanique de haine de la vérité et de haine de Dieu. Si nous n’accordons aucune attention à l’écoute de la voix de Dieu et si nous ne cherchons pas et n’étudions pas le vrai chemin après avoir entendu la voix de Dieu, nous aurons vite fait de suivre les pasteurs et les anciens dans la résistance à Dieu. Dans ce cas, nous perdrons la possibilité du salut de Dieu et nous sombrerons dans les ténèbres où nous gémirons et grincerons des dents. »

En entendant son partage, j’ai mieux compris la nature satanique des pasteurs et des anciens qui résistent à Dieu. J’ai pensé aux pharisiens qui croyaient en Dieu depuis des générations. Ils lisaient et relisaient la Bible et paraissaient pieux. À cette époque, les juifs ont été induits en erreur par leurs actions extérieures. Ils les ont donc écoutés et vénérés aveuglément, et ils les ont suivis en résistant au Seigneur Jésus et en Le condamnant, et en offensant finalement le tempérament de Dieu. Puis, j’ai pensé à moi-même. J’ai toujours pensé que les pasteurs étaient des diplômés du séminaire, qu’ils servaient le Seigneur, qu’ils travaillaient pour Lui et qu’ils étaient les serviteurs du Seigneur, que par conséquent, ils devaient connaître Dieu mieux que nous, et que si le Seigneur revenait, ces pasteurs devraient être les premiers à L’accepter, puis nous en parler. Désormais, je savais : ce n’était qu’une idée fausse de ma part. En réalité, ils sont ceux qui n’aiment pas et n’acceptent pas la vérité. Je me suis rendu compte que je n’avais pas la réalité de la vérité, que je ne savais pas discerner les gens, et que ceux qui vénèrent aveuglément les autres sont facilement induits en erreur. Et parce que je vénérais aveuglément le pasteur, j’avais failli être trompée par lui et me perdre, et j’avais aussi failli empêcher ma mère d’accepter le vrai chemin.

Après cette réunion, la sœur m’a donné un livre des paroles de Dieu et m’a dit : « Dieu incarné des derniers jours est venu principalement pour juger, purifier et sauver l’homme en exprimant la vérité. Quiconque peut entendre la voix du Seigneur Jésus revenu, Le chercher et L’accepter est une vierge sage qui participera au banquet avec Lui. C’est l’accomplissement exact de ce qu’a dit le Seigneur Jésus : “Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent” (Jean 10 : 27). Si nous voulons être des vierges sages, nous devons lire davantage les paroles de Dieu Tout-Puissant. » Depuis, je lis tous les jours les paroles de Dieu comme si je mourais de soif et de faim. J’ai aussi échangé et partagé les paroles de Dieu avec les frères et les sœurs. J’ai progressivement compris la relation entre les trois étapes de l’œuvre de Dieu. Aux différentes ères, le nom et l’œuvre de Dieu sont différents, mais les trois étapes de Son œuvre sont étroitement liées et elles sont véritablement l’œuvre d’un seul Dieu. J’ai aussi compris ceci : ma mère a accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant et prie au nom de Dieu Tout-Puissant et ce n’est pas de l’apostasie, c’est suivre le rythme des pas de l’œuvre de Dieu. Grâce à la lecture des paroles de Dieu, beaucoup de perplexités que j’avais en croyant au Seigneur ont été résolues. J’ai ainsi eu la confirmation que Dieu Tout-Puissant est vraiment la manifestation et l’œuvre du Seigneur Jésus. Par la suite, ma belle-sœur a aussi accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours. J’ai été extrêmement heureuse de pouvoir accueillir le retour du Seigneur. C’est véritablement une bénédiction pour moi, et c’est aussi une faveur divine de Dieu à mon égard.

Un mois plus tard, je suis retournée à Taiwan. Un jour, j’ai appelé ma mère et elle m’a appris que les diacres de son ancienne Église l’appelaient souvent chez elle pour la menacer, et qu’elle n’avait pas d’autre choix que de quitter notre ville natale avec l’excuse de s’occuper de ma grand-mère, au cas où les pasteurs et les diacres appellent la police pour la faire arrêter. En entendant ces paroles, je bouillais de colère. En même temps, je percevais plus clairement la nature des pasteurs et des anciens, celle de gens qui résistent à Dieu et qui sont les ennemis de Dieu.

Peu de temps après mon retour à Taiwan, je suis entrée en contact avec les frères et les sœurs de l’Église locale de Dieu Tout-Puissant. En assistant à des réunions avec eux, j’ai compris peu à peu l’intention de Dieu de sauver l’homme. Quand j’ai vu que beaucoup de frères et de sœurs qui croyaient au Seigneur vivaient dans les ténèbres et attendaient désespérément Son retour, j’ai voulu amener devant Dieu ces gens qui croyaient sincèrement au Seigneur et qui attendaient Sa venue, afin de réconforter le cœur de Dieu.

Par la suite, j’ai contacté un frère qui s’était un jour réuni avec moi, et je lui ai rendu témoignage de l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. De manière inattendue, il m’a répondu : « La prédication de l’Éclair Oriental est très profonde. Le pasteur a dit que notre stature est petite et il nous a demandé de ne pas les écouter, ni les lire, ni entrer en contact avec eux. » Il a utilisé cela comme excuse pour refuser d’étudier l’œuvre de Dieu dans les derniers jours. Au bout de plusieurs jours, j’ai transmis l’Évangile à une sœur. Après m’avoir écoutée, elle m’a dit que la prédication était profonde et contenait la vérité. Mais je n’aurais jamais pensé qu’elle appellerait le pasteur plus tard dans la journée. Le lendemain, elle m’a fait venir à l’église pour me piéger. Là, le pasteur m’a emmenée dans son bureau, où j’ai rencontré les prédicateurs, le pasteur, sa femme, les diacres et un chef de groupe qui y étaient réunis. Ils m’ont entourée tous les sept, chacun tenant une Bible dans ses mains. Puis ils m’ont interrogée de près, comme on interroge un criminel, pour savoir si j’avais accepté l’Éclair Oriental. Face à ces gens, j’étais quelque peu intimidée, alors j’ai prié Dieu en silence, en moi-même : « Ô Dieu ! Tu sais que ma stature est petite. Face aux attaques de gens si nombreux, j’ai très peur. Puisses-Tu me guider pour que je puisse porter témoignage en Ta faveur. » Après avoir prié, j’ai pensé à cette parole de Dieu : « Dieu Tout-Puissant, le Chef de toutes choses, exerce Son pouvoir royal sur Son trône. Il règne sur l’univers et sur toutes choses et Il nous guide sur la terre entière. Nous serons souvent près de Lui et nous nous présenterons devant Lui dans la tranquillité ; nous ne manquerons pas un seul moment et il y a des choses à apprendre en tout temps. L’environnement autour de nous, ainsi que les personnes, les choses et les objets ont tous la permission d’être grâce à Son trône. N’aie pas un cœur plaintif ou Dieu ne t’accordera pas Sa grâce. » « Je suis ton roc, votre soutien. » La parole de Dieu m’a donné de la confiance et de la force. Maintenant, je comprends que toutes les choses et toutes les affaires sont dans les mains de Dieu. C’est Dieu qui a permis que je me retrouve dans cette situation. Il a fait cela pour voir si j’avais une vraie foi en Lui, et si je pouvais porter témoignage pour Lui en étant assaillie par autant de personnes. Ayant compris cela, je n’avais plus peur de cette situation et je pouvais l’affronter calmement.

Alors le pasteur et les diacres m’ont interrogée avec acharnement : « Qui t’as transmis l’Évangile ? Qui t’a dit de venir dans notre église voler nos brebis ? Peu importe qui vient voler nos brebis, on ne l’épargnera pas. » Ensuite, ils ont aussi tenu un tas de propos blasphématoires contre Dieu. Ne supportant pas d’en écouter davantage, j’ai rétorqué : « L’Éclair Oriental est la manifestation et l’œuvre du Seigneur Jésus. C’est l’accomplissement exact de ces paroles du Seigneur : “Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme” (Matthieu 24 : 27). Confrontés à la manifestation du Seigneur, non seulement vous ne cherchez pas et vous ne vous y intéressez pas, mais vous m’accusez aussi de voler vos brebis. Le troupeau vous appartient ? Nous sommes tous les brebis du Seigneur. J’apporte la bonne nouvelle du retour du Seigneur à tous les frères et sœurs, qui espèrent impatiemment Son arrivée. Il y a quelque chose qui ne va pas là-dedans ? Vous empêchez les gens d’étudier le vrai chemin et vous les privez de leur droit d’étudier le vrai chemin. Est-ce conforme à la volonté du Seigneur ? »

En voyant que je n’allais pas céder, le pasteur s’est durci. Il a poursuivi : « Il ne faut pas croire à l’Éclair Oriental ! Dépêche-toi de revenir ! Regarde la sœur XX. À cause de sa croyance à l’Éclair Oriental, elle n’est plus normale maintenant. » En entendant cela, j’ai pensé : « Est-ce que vous ne racontez pas des inepties ? Cette sœur est honnête et attentionnée, et aussi, elle croit vraiment en Dieu. Par ailleurs, elle est bien sous tous rapports et tout à fait normale. Je n’aurais jamais pensé que pour m’empêcher de croire en Dieu Tout-Puissant, ils porteraient de faux témoignages et répandraient des mensonges de façon si éhontée. Ils ne craignent pas d’offenser le tempérament de Dieu ? » Avec cette pensée en tête, j’ai répondu au pasteur : « La Bible dit : “Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés” (Matthieu 7 : 1). Or, vous jugez et condamnez arbitrairement les gens. Est-ce conforme à la volonté du Seigneur ? La sœur n’est pas du tout ce que vous dites qu’elle est. Pourquoi mentez-vous et répandez-vous une telle rumeur sur elle ? En faisant cela, est-ce que vous suivez les enseignements du Seigneur ? » En voyant leurs bouches pleines de paroles de jugement contre Dieu et de blasphème, j’ai pensé à ce que disait le Seigneur Jésus : « Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent » (Matthieu 7 : 6). En voyant leur attitude de haine de la vérité et de Dieu, j’ai su qu’il était inutile de continuer à leur parler. Alors j’ai dit au pasteur : « Je n’ai rien de plus à vous dire. Il faut que je rentre. » Il m’a mise en garde : « Ne reviens surtout pas ici voler nos brebis ! Si tu ne te repens pas, tu iras en enfer ! » J’ai répondu : « Que j’aille ou non en enfer, ce n’est pas à vous d’en décider. C’est Dieu qui a le dernier mot. » En entendant cela, il a grondé : « Tu n’es plus la bienvenue dans l’Église ! On t’exclura ! » Je me suis dit : « Maintenant l’Église est totalement privée de l’œuvre du Saint-Esprit, et vous autres, vous faites ce qui vous plaît sans la moindre révérence envers Dieu. Vous avez fait de l’église une caverne de brigands. Même si vous me demandiez de rester, je ne vous suivrais pas plus longtemps, bande de faux bergers. » À cette pensée, je suis sortie de l’église sans me retourner.

Qui sont les pharisiens d’aujourd’hui

Une fois rentrée chez moi, je n’arrivais pas à me calmer. Dans le passé, j’avais toujours éprouvé le plus profond respect pour les pasteurs et je les considérais comme des gens qui dirigeaient l’Église et qui travaillaient pour le Seigneur. Mais aujourd’hui, le pasteur m’a chassée de l’Église et m’a maudite, simplement parce que je transmettais l’Évangile de Dieu aux frères et aux sœurs. En repensant à son air féroce, plus je songeais à cela, plus je me sentais mal. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi ces gens haïssaient à ce point les prédicateurs de l’Évangile de Dieu Tout-Puissant. Alors, à la réunion qui a eu lieu le soir, j’ai raconté aux frères et aux sœurs ce qui était arrivé ce jour-là et je leur ai fait part de ma perplexité. Une des sœurs m’a lu un passage de la parole de Dieu : « Ceux qui lisent la Bible dans des églises imposantes et récitent la Bible tous les jours, mais aucun d’eux ne comprend le but de l’œuvre de Dieu. Aucun n’est capable de connaitre Dieu ; en plus, aucun n’est en accord avec le cœur de Dieu. Ils sont tous des hommes vils et inutiles, ils se placent en hauteur pour enseigner Dieu. Bien qu’ils brandissent le nom de Dieu, ils s’opposent à Lui volontairement. Bien qu’ils disent être croyants en Dieu, ce sont eux qui mangent la chair et boivent le sang de l’homme. Tous ces hommes sont des diables qui dévorent l’âme de l’homme, des démons dirigeants qui dérangent intentionnellement ceux qui tentent d’emprunter la bonne voie, et des pierres d’achoppement qui entravent le chemin de ceux qui cherchent Dieu. Puisqu’ils sont de “chair ferme”, comment leurs disciples sauront-ils qu’ils sont des antéchrists qui mènent l’homme à s’opposer à Dieu ? Comment sauront-ils qu’ils sont des démons vivants qui cherchent spécialement des âmes à dévorer ? »

Ayant fini de lire la parole de Dieu, elle a communiqué : « La parole de Dieu révèle l’essence de la résistance à Dieu des pasteurs et des anciens. Ils adhèrent pour la forme à la croyance en Dieu et ne croient qu’en un vague Dieu dans les cieux, et ils ne cherchent pas du tout la vérité ni ne mettent en pratique les paroles du Seigneur. Lorsque l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours leur parvient, non seulement ils n’étudient pas l’œuvre de Dieu avec un désir de chercher, mais ils condamnent Dieu Tout-Puissant et blasphèment contre Lui délibérément, et ils ferment même les églises sous prétexte de protéger le troupeau de brebis. Ces gens sont semblables aux pharisiens. Ils font tout cela pour protéger leur statut et leur gagne-pain. Ils ont peur que personne ne leur donne de l’argent ni les tienne en haute estime, alors ils résistent à Dieu Tout-Puissant et Le condamnent par tous les moyens possibles, et ils font même tout ce qu’ils peuvent pour perturber les croyants et pour les empêcher d’étudier le vrai chemin. Ils essaient d’établir leur propre royaume indépendant dans le monde religieux et d’usurper les brebis de Dieu pour leur propre compte. Ils haïssent donc énormément Dieu Tout-Puissant et ceux qui Le proclament et portent témoignage en Sa faveur. Ces pasteurs et ces dirigeants du monde religieux sont semblables aux pharisiens juifs qui ont condamné le Seigneur Jésus et Lui ont résisté. Ce sont tous des antéchrists qui haïssent Dieu et sont en opposition avec Lui. Ce sont des démons qui piétinent les gens et dévorent leurs âmes. Ce sont précisément les serviteurs du mal et les vignerons meurtriers. C’est conforme à ce que disait le Seigneur Jésus quand il a condamné les pharisiens : “Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer” (Matthieu 23 : 13). À cause de ces pasteurs et de ces anciens, les gens perdent la chance de recevoir le salut, ce qui offense gravement le tempérament de Dieu. Ils recevront certainement la juste punition de Dieu. »

En entendant sa communication, je me suis calmée. Cette expérience m’avait permis de percer à jour la réalité de l’hypocrisie des pasteurs et des anciens. En y repensant, quand ma mère donnait chaque année à l’Église plusieurs milliers de yuans, ils priaient souvent pour nous et venaient rendre visite à ma mère avec des cadeaux pour lui montrer qu’ils s’intéressaient à elle. Cependant, quand ma mère a commencé à suivre Dieu Tout-Puissant, ils ont dévoilé entièrement leurs faces hideuses. Ils sont souvent venus déranger ma mère chez elle dans l’espoir de la faire renoncer au vrai chemin. De plus, quand ils ont appris que ma mère avait porté témoignage de la manifestation et de l’œuvre du Seigneur auprès des frères et des sœurs de l’Église, afin d’assurer leur subsistance, ils ont véritablement voulu servir de sbires au Parti Communiste Chinois et appeler la police pour la faire arrêter. Ne sont-ils pas comme Judas ? Ne sont-ils pas les complices de Satan ? En y songeant, j’ai trouvé que l’œuvre de Dieu dans les derniers jours était vraiment pleine de sagesse. Dieu se sert de Son œuvre pour révéler les chèvres et les moutons, les bons serviteurs et les mauvais serviteurs, de telle sorte que chacun se retrouve avec ses semblables. En même temps, cela nous permet de nous rendre compte que ces pasteurs et ces anciens sont les pharisiens d’aujourd’hui.

Par la suite, j’ai appris par une sœur que le pasteur m’avait exclue de l’Église, qu’il avait prononcé publiquement mon nom dans l’église et demandé à tous les croyants qui me connaissaient de me tourner le dos, qu’il leur avait interdit de me contacter, et en plus de cela, qu’il avait intensifié ses efforts pour résister à l’Éclair Oriental. Après cela, il est arrivé plusieurs fois que je rencontre dans la rue des sœurs de mon ancienne Église, et quand elles me voyaient, elles s’éloignaient de moi à chaque fois et n’osaient pas m’approcher. J’ai eu le regret pour ces frères et sœurs. Théoriquement, ils croient en Dieu, mais en réalité ils font du pasteur leur idole et pour eux, obéir au pasteur c’est obéir à Dieu. Quand ils ont entendu la vérité, ils n’ont pas cherché ni étudié, ils n’ont fait qu’écouter les rumeurs et les mensonges des pasteurs et des anciens. En conséquence, ils ont perdu leur dernière chance de recevoir le salut de Dieu.

À travers cette expérience, j’ai vu clairement l’essence hypocrite, la haine de la vérité et l’opposition à Dieu des pasteurs et des anciens. Je ne suis plus trompée par leur apparence extérieure. Désormais je lirai davantage la parole de Dieu et je m’armerai davantage de vérité. Je porterai témoignage du salut de Dieu aux frères et aux sœurs qui sont induits en erreur par des mensonges, pour qu’ils reviennent devant Dieu et reçoivent le salut de Dieu dans les derniers jours. Grâces soient rendues à Dieu Tout-Puissant !

Auteur : Jingjing, Taiwan

Source : Bible en ligne

Posté par antoniosimon à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 novembre 2019

La vérité sur l’enlèvement

 

Comme beaucoup d’autres frères et sœurs chrétiens, je souhaite ardemment le retour du Seigneur Jésus. Nous nous conformons au passage suivant de la Bible : « Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4:17). Pour cette raison, nous regardons bêtement vers les cieux aspirant au jour où Jésus reviendra et nous emmènera dans les nuages ​​pour que nous puissions être avec le Seigneur. Cependant, après que tant d’années sont passées, les quatre lunes de sang sont déjà apparues ; les tremblements de terre, les famines, les fléaux, la guerre et toutes sortes d’autres désastres sont de plus en plus intenses. Les prophéties du retour du Seigneur se sont fondamentalement réalisées. Cependant, nous n’avons toujours pas vu un seul chrétien enlevé au ciel. Je ne peux m’empêcher de penser : « Pourquoi le Seigneur ne vient-Il pas nous accueillir ? Le Seigneur est digne de confiance. Le Seigneur a promis qu’Il nous emmènerait dans le royaume céleste dans les derniers jours. La promesse du Seigneur sera certainement accomplie et réalisée. Je n’en doute pas du tout. Alors, comment se fait-il que jusqu’à présent le Seigneur ne nous ait pas encore enlevés au ciel ? Se pourrait-il que notre désir soit problématique ? »

Juste au moment où je me sentais très perplexe, une sœur qui avait prêché et travaillé dans des régions étrangères depuis de nombreuses années est revenue et j’ai reçu une nouvelle lumière de sa part. La sœur a répondu directement à ma question : « Le passage de la Bible auquel tu as fait référence est quelque chose que Paul a dit. Ce n’est pas quelque chose que Jésus a dit. Paul n’était qu’un apôtre. Même si ses paroles ont été consignées dans la Bible, seules certaines de ses paroles pourraient être décrites comme un éclairage du Saint-Esprit. Même si ses paroles étaient conformes à la vérité, elles n’étaient pas les paroles de Dieu et elles ne peuvent être mentionnées comme si elles étaient sur un pied d’égalité avec les paroles de Dieu. En outre, une partie des paroles que Paul a dites ne peuvent être décrites comme un éclairage du Saint-Esprit. Au contraire, elles sont dérivées de ses notions et de ses imaginations et elles portent en elles un sens qui vient de l’homme. Ces paroles ne sont pas basées sur les paroles de Dieu. Par conséquent, en ce qui concerne l’accueil du retour du Seigneur, nous ne devons pas utiliser les paroles de Paul comme fondement. À la place, nous devons utiliser les paroles du Seigneur comme fondement et rechercher Ses intentions, car seules les paroles du Seigneur sont la vérité et exactes à cent pour cent. » Après avoir entendu cela, je me suis dit : « Oui. Jésus n’a en effet jamais dit “enlevé au ciel”. Ce sont les mots de Paul. Paul n’était qu’un homme. Ses mots ne peuvent vraiment pas être assimilées aux paroles de Dieu. Nous ne devons pas utiliser les mots de Paul comme base pour accueillir le retour du Seigneur. Comme croyante en Dieu, je devrais utiliser les paroles de Dieu et l’œuvre de Dieu comme base. C’est ce qui est conforme aux intentions de Dieu ! »

La sœur a continué à parler : « Jésus a dit : “Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel” (Jean 3:13). D’après les paroles de Jésus, nous pouvons voir que personne n’est monté au ciel, mis à part le Fils de l’homme descendu du ciel, le Dieu incarné. Le ciel est le trône de Dieu. Seul Dieu Lui-même peut monter à ce haut lieu. En tant qu’êtres humains, nous ne pouvons pas monter à ce haut lieu pour voir Dieu. Au lieu de cela, lorsque Dieu a créé l’homme au début, Il a prédestiné que l’humanité vivrait sur terre. Dieu a utilisé la terre pour créer les ancêtres de l’humanité, Adam et Ève, et les a aidés à s’établir dans le jardin d’Éden. Ils ont écouté les paroles de Dieu, reçu les bénédictions de Dieu et ont géré tout ce qu’il y avait dans le jardin. Ensuite, l’humanité allait également tout gérer sur la terre, mais pas au ciel. Quand l’humanité a été profondément corrompue et que la terre était pleine de corruption et de violence, Dieu a décidé d’utiliser un déluge pour détruire le monde. Dieu a sauvé Noé, un homme juste qui adore Dieu, mais Dieu ne l’a pas enlevé au ciel pour qu’il échappe aux eaux du déluge. Au lieu de cela, Dieu a fait en sorte que Noé construise l’arche. Lorsque le déluge est venu, Noé et sa famille de huit personnes se sont réfugiés dans l’arche. Après être sortis de l’arche, Noé et sa famille ont continué à vivre sur terre et à se multiplier. Au cours de l’ère de la Loi, les Israélites ont souffert de l’esclavage aux mains du pharaon d’Égypte. Lorsque Dieu a conduit les Israélites hors d’Égypte et les a aidés à échapper à la poursuite du pharaon, Dieu n’a pas enlevé les Israélites au ciel. Au lieu de cela, Dieu a manifesté Son autorité sur la terre en opérant toutes sortes de miracles afin que les gens puissent témoigner de la toute-puissance de Dieu et connaitre la sagesse de Dieu et comme Il est merveilleux. Par la suite, Dieu a promulgué Ses lois et Ses commandements par l’intermédiaire de Moïse et a guidé les Israélites sur la façon de vivre sur la terre. Au cours de l’ère de la Grâce, lorsque l’humanité était incapable de respecter les lois et faisait face aux dangers de l’exécution, l’homme n’est pas allé au ciel pour expier ses péchés. Au lieu de cela, Dieu S’est incarné dans l’image de Jésus et est descendu sur terre. Pour sauver l’humanité, Il a été cloué sur la croix. C’était le seul moyen pour l’homme d’obtenir le salut du Seigneur. Clairement, nous, en tant qu’êtres humains, appartenons sur la terre. Dieu nous a prédestinés à vivre sur la terre. De plus, Jésus nous a enseigné : “Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel” (Matthieu 6:9-10). Les paroles que le Seigneur prononce comprennent Ses intentions. Le Seigneur veut que nous L’adorions sur la terre. Le royaume du Christ descendra aussi sur la terre. Il y a une prophétie dans l’Apocalypse qui dit : “Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux” (Apocalypse 21:3). De toute évidence, notre désir d’être enlevés au ciel pour rencontrer le Seigneur relève tout à fait de notre notion et de notre imagination et ce n’est absolument pas un fait. » Après avoir écouté ma sœur communiquer, j’ai très bien compris : que nous regardions l’œuvre accomplie par Dieu dans le passé ou les prophéties du Seigneur, Dieu n’a jamais mentionné que nous serions enlevés au ciel. Si nous croyons toujours que Dieu reviendra et nous enlèvera au ciel, cela ne vient-il pas de notre propre notion et de notre propre imagination ? N’est-ce pas notre propre pensée délirante ? Fondamentalement, cela n’est pas conforme aux paroles et aux intentions de Dieu ! J’ai senti en mon cœur que les choses s’étaient éclaircies. Cependant, j’avais encore une autre question : même si notre acceptation de l’enlèvement est erronée, à quoi correspond exactement l’enlèvement ? J’ai continué à demander à cette sœur de chercher à propos de cette question.

La sœur a dit : « En ce qui concerne l’enlèvement, c’est un mystère et, en tant qu’êtres humains, nous sommes incapables de le comprendre. Dieu Tout-Puissant, le Christ des derniers jours, est venu et a exprimé des millions de paroles et a révélé toutes sortes de vérités et de mystères. Je suis parvenue à une compréhension de ce que je viens de communiquer seulement en lisant les paroles de Dieu. En ce qui concerne le sujet de l’enlèvement, examinons les paroles de Dieu. Dieu Tout-Puissant a dit : “‘Être enlevé’ ne signifie pas être transporté d’en bas en haut comme les gens l’imaginent. C’est une énorme erreur. Être enlevé se réfère à Ma prédétermination et Ma sélection. Cela vise tous ceux que J’ai pré-ordonnés et choisis… C’est tout à fait incompatible avec les notions des gens. Ceux qui auront une part dans Ma maison dans l’avenir sont tous des gens qui ont été enlevés devant Moi. C’est absolument vrai, cela ne change jamais et ne peut être réfuté par personne. C’est la contre-attaque envers Satan. Tous ceux que J’ai prédestinés seront enlevés devant Moi” (“La cent quatrième déclaration”, La Parole apparaît dans la chair). D’après les paroles de Dieu, nous avons pu constater que l’enlèvement n’est pas ce que nous avions imaginé. Il ne s’agit pas de monter de la terre au ciel pour voir Dieu. À la place, cela fait référence à ceux que Dieu a prédéterminés et sélectionnés. Cela inclut ceux qui peuvent entendre la voix de Dieu et accepter l’œuvre de Dieu. Ils viendront devant Dieu quand Dieu viendra sur terre pour accomplir Son œuvre. Ce sont les gens qui sont amenés devant Dieu. C’est semblable à la dernière période de l’ère de la Loi. Lorsque Jésus est venu faire Son œuvre, tous ceux qui ont pu dire que les paroles de Jésus étaient la voix de Dieu et ont accepté Jésus comme le Seigneur du salut ont été amenés devant Dieu. Cela comprend Pierre, Jean, Matthieu et d’autres disciples, les apôtres et tous ceux qui ont accepté le salut du Seigneur. Ils ont tous été amenés devant Dieu. En ce qui concerne tous ceux qui ont adhéré à l’Ancien Testament dans la Bible, tels que les pharisiens et le peuple ordinaire, non seulement ils n’ont pas accepté le salut de Dieu, ils ont accusé la nouvelle œuvre de Dieu, s’y sont opposés et l’ont blasphémée. Non seulement ces gens n’ont pas été amenés devant Dieu, mais ils ont été complètement exposés, éliminés et abandonnés par la nouvelle œuvre de Dieu. Maintenant, ce sont déjà les derniers jours et Dieu Tout-Puissant a fait une nouvelle œuvre et exprimé des paroles qui purifient et sauvent l’homme. Ceux qui peuvent dire que c’est la voix de Dieu qui prononce les paroles de Dieu, qui peuvent suivre les traces de l’Agneau et accepter la nouvelle œuvre de Dieu des derniers jours seront amenés devant Dieu. Depuis que l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours a été déployée, de plus en plus de frères et sœurs vraiment fidèles, ayant lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, croient fermement que les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la vérité et qu’elles sont les paroles que le Saint-Esprit dit aux Églises. L’un après l’autre, ils sont retournés devant Dieu Tout-Puissant. Ils sont tous des vierges sages et ils ont accepté l’abreuvage, l’alimentation, le jugement et le châtiment des paroles de Dieu. Leurs tempéraments corrompus ont progressivement été purifiés et ils connaissent vraiment Dieu. Ces personnes sont toutes amenées devant Dieu. Quant à ceux qui attendent bêtement que le Seigneur vienne et les enlève au ciel où ils rencontreront Dieu, ils adhèrent simplement à leur propre notion et à leur propre imagination. Non seulement ils ne cherchent pas ni n’étudient l’œuvre de Dieu Tout-Puissant des derniers jours, ils jugent et calomnient la nouvelle œuvre de Dieu et lui résistent. Ils sont tous des vierges folles. Non seulement ils ne seront pas amenés devant Dieu, ils finiront par sombrer au cœur du désastre et seront punis par Dieu. »

Après avoir entendu ces choses de cette sœur, j’ai soudainement vu la lumière. En fait, l’enlèvement signifie que nous acceptons la nouvelle œuvre de Dieu, suivons les traces de l’Agneau et nous présentons devant Dieu. La façon dont elle a communiqué cela était en effet très éclairante. C’est beaucoup plus réaliste que ce que nous pensions à l’origine : nous serions enlevés au ciel où nous rencontrerions le Seigneur. Si les paroles de Dieu n’avaient pas dévoilé ce mystère, peu importe depuis combien de temps nous croyons au Seigneur, nous ne pourrions pas comprendre. Nous vivrions dans notre notion et notre imagination et nous attendrions bêtement que le Seigneur nous enlève dans le royaume des cieux !

Après le départ de cette sœur, j’ai souvent réfléchi à ce qu’elle a dit. J’ai reconnu que si nous voulons être amenés devant Dieu, la clé est de rechercher avec ouverture les paroles que le Saint-Esprit dit aux Églises. Nous devons être des vierges sages et chercher et étudier la voix du Seigneur de manière proactive. De cette manière, nous pourrons accueillir le retour du Seigneur et être amenés devant Dieu ! À ce moment-là, j’ai pensé à l’un des enseignements de Jésus : « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux ! […] Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu ! » (Matthieu 5:3, 8). Je suis reconnaissante que l’éclairage de Dieu m’ait aidée à trouver un chemin pratique. Je comprends enfin le vrai sens de l’enlèvement. Actuellement, toutes sortes de désastres adviennent les uns après les autres dans des pays du monde entier. Le grand désastre est devant nos yeux et la recherche de l’apparition de Dieu est imminente. Aujourd’hui, seule l’Église de Dieu Tout-Puissant témoigne du fait que le Seigneur est déjà de retour. De plus, l’Évangile de l’Église de Dieu Tout-Puissant a déjà atteint tous les coins du globe. Ses livres, ses vidéos et ses films sont disponibles en ligne et des gens du monde entier peuvent y avoir accès et les étudier. Pour le moment, la seule chose que je devrais faire, c’est d’étudier immédiatement les paroles de Dieu Tout-Puissant et de voir si oui ou non les paroles de Dieu Tout-Puissant sont la voix de Dieu et la vérité. C’est l’événement majeur le plus crucial quand il s’agit d’accueillir le retour du Seigneur !

Li Huan

En lire plus : L’espoir d’être enlevé dans les cieux pour rencontrer le Seigneur peut-il devenir réalité ?

 

Source : Bible en ligne

Posté par antoniosimon à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 novembre 2019

« Le salut » Qu’est-ce que le vrai salut ? | Meilleur film chrétien complet en français

 

Qu’est-ce que le salut ? Ceux qui croient au Seigneur Jésus pensent que s’ils prient le Seigneur avec sincérité, confessent leurs péchés et se repentent, leurs péchés seront pardonnés, ils recevront le salut et quand le Seigneur viendra, ils seront directement élevés au royaume des cieux. Mais le salut est-il vraiment aussi simple ?

Le héros du film, Xu Zhiqian, croit en Dieu depuis des années, il se dépense pour Dieu avec passion et il a renoncé à tout pour accomplir ses devoirs. À cause de cela, il a été arrêté et torturé par le Parti communiste chinois. Une fois libéré de prison, il a continué à accomplir ses devoirs, il a acquis une certaine expérience pratique, et ses sermons et son travail ont permis la résolution de certains problèmes concrets rencontrés par ses frères et sœurs. Par la suite, sa femme a aussi été arrêtée, mais il ne s’est pas plaint, il n’a pas sombré dans le pessimisme et ne s’est pas effondré. […] Tout cela lui a valu des compliments et des louanges de la part de ses frères et sœurs. Xu Zhiqian a la conviction qu’il détient la réalité de la vérité et qu’il n’y a pas de problème pour entrer dans le royaume des cieux. Cependant, il est bientôt confronté à une épreuve inattendue : sa femme meurt sous la torture infligée par la police du PCC. Désemparé, Xu Zhiqian se fait des idées, il est en proie à des incompréhensions et se plaint de Dieu, il lui vient aussi des pensées de rébellion et de trahison à l’égard de Dieu. […] Par la suite, quand il prend conscience qu’il est en train de trahir Dieu, il commence à réfléchir et se demande si les gens qui, comme lui, lorsqu’ils traversent des épreuves, se plaignent, ne comprennent pas Dieu et trahissent Dieu, sont vraiment sauvés. Méritent-ils vraiment d’entrer dans le royaume de Dieu ?

 

Regardez des films chrétiens et comprenez les dernières nouvelles du Seigneur Jésus.

Posté par antoniosimon à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 novembre 2019

« L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui même I » Partie 2

 

Dieu a créé ces deux personnes et les a traitées comme Ses compagnons. Comme leur seule famille, Dieu veilla sur leur vie et prit soin aussi de leurs besoins fondamentaux. Ici, Dieu apparaît en tant que parent d’Adam et Eve. Pendant que Dieu fait cela, l’homme ne voit pas comment Dieu est élevé ; il ne voit pas la suprématie prépondérante de Dieu, Son mystère, et surtout pas Sa colère ou Sa majesté. Tout ce qu’il voit, c’est l’humilité de Dieu, Son affection, Son souci de l’homme, Sa responsabilité et Son attention envers lui. L’attitude et la manière dont Dieu a traité Adam et Eve sont semblables à la façon dont les parents humains se soucient de leurs propres enfants. C’est aussi semblable aux parents humains qui aiment leurs fils et leurs filles, qui veillent sur eux et prennent soin d’eux, de manière réelle, visible et tangible.

Extrait de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui même I »

 

Regardez des films chrétiens et comprenez les dernières nouvelles du Seigneur Jésus.

11 novembre 2019

Ceux qui aiment Dieu vivront éternellement dans Sa lumière

La conviction religieuse est l’essence de la foi en Dieu de la plupart des gens : ils sont incapables d’aimer Dieu et ne peuvent que suivre Dieu comme des robots, incapables de vraiment aspirer vers Dieu ou de L’adorer. Ils Le suivent simplement en silence. Beaucoup de gens croient en Dieu, mais très peu aiment Dieu ; ils « vénèrent » Dieu seulement parce qu’ils craignent une catastrophe, ou bien ils « admirent » Dieu parce qu’Il est élevé et puissant, mais dans leur vénération et leur admiration, il n’y a pas d’amour ni de vrai désir. Dans leurs expériences, ils cherchent les minuties de la vérité ou bien des mystères insignifiants. La plupart des gens ne font que suivre. Ils pêchent dans des eaux troubles seulement parce qu’ils veulent recevoir des bénédictions. Ils ne cherchent pas la vérité ni n’obéissent vraiment à Dieu pour recevoir les bénédictions de Dieu. La vie de foi des gens qui croient en Dieu n’a pas de sens ; elle est sans valeur et contient leurs considérations et leurs poursuites personnelles. Ils ne croient pas en Dieu pour aimer Dieu, mais pour être bénis. Beaucoup de gens agissent à leur gré, ils font ce qu’ils veulent et ne considèrent jamais les intérêts de Dieu ni ne vérifient si leurs actions sont en accord avec la volonté de Dieu. Ces gens ne peuvent même pas acquérir la vraie foi, encore moins l’amour envers Dieu. Il ne s’agit pas pour l’homme seulement de croire en l’essence de Dieu, mais aussi de l’aimer. Mais un grand nombre de croyants en Dieu sont incapables de découvrir ce « secret ». Les gens n’osent pas aimer Dieu ni n’essaient de L’aimer. Ils n’ont jamais découvert qu’il y a tant de choses aimables en Dieu. Ils n’ont jamais découvert que Dieu est le Dieu qui aime l’homme et qu’Il est le Dieu qui doit être aimé par l’homme. La tendresse de Dieu est exprimée dans Son œuvre : les gens peuvent découvrir Sa tendresse seulement quand ils expérimentent Son œuvre. Ils peuvent apprécier la tendresse de Dieu seulement dans leurs expériences réelles. Sans l’observer dans la vie réelle, personne ne peut découvrir la tendresse de Dieu. Il y a tellement à aimer au sujet de Dieu, mais les gens sont incapables de le découvrir sans réellement entrer en relation avec Lui. Autrement dit, si Dieu ne devenait chair, les gens seraient incapables de réellement entrer en relation avec Lui, et s’ils étaient incapables d’entrer réellement en relation avec Lui, ils ne pourraient pas expérimenter Son œuvre, et ainsi leur amour de Dieu serait souillé de beaucoup de fausseté et d’imagination. Aimer le Dieu qui est dans le ciel n’est pas aussi réel qu’aimer le Dieu qui est sur la terre, car la connaissance que les gens ont de Dieu qui est dans le ciel est fondée sur leurs imaginations, plutôt que sur ce qu’ils ont vu de leurs propres yeux et ce qu’ils ont personnellement expérimenté. Quand Dieu vient sur la terre, les gens peuvent voir Ses actes réels et Sa tendresse et ils peuvent voir complètement Son tempérament réel et normal. Cela est mille fois plus réel que la connaissance du Dieu qui est dans le ciel. Peu importe à quel point les gens aiment le Dieu dans le ciel, il n’y a rien de réel dans cet amour, et il est rempli d’idées humaines. Peu importe qu’ils aiment très peu le Dieu sur la terre, cet amour est réel ; même s’il n’y en a qu’un peu, il est encore réel. Dieu amène les gens à Le connaitre par une œuvre réelle, et par cette connaissance, Il gagne leur amour. C’est comme Pierre : s’il n’avait pas vécu avec Jésus, il lui aurait été impossible d’adorer Jésus. Ainsi également, sa loyauté envers Jésus était fondée sur sa relation avec Jésus. Pour amener l’homme à L’aimer, Dieu est venu parmi les hommes et Il vit avec les hommes, et tout ce qu’Il permet à l’homme de voir et d’expérimenter est la réalité de Dieu.

Dieu utilise la réalité et l’existence des faits pour amener les gens à la perfection. Les paroles de Dieu accomplissent une partie de Son perfectionnement des gens, et c’est l’œuvre de direction et d’ouverture de la voie. Autrement dit, dans les paroles de Dieu, tu dois trouver le chemin de la pratique et la connaissance des visions. En comprenant cela, l’homme découvrira un chemin et des visions pendant qu’il pratique réellement et pourra être éclairé par les paroles de Dieu, il pourra comprendre que cela vient de Dieu et pourra discerner beaucoup de choses. Après avoir compris, il doit entrer immédiatement dans cette réalité et doit utiliser les paroles de Dieu pour satisfaire Dieu dans sa vie réelle. Dieu te guidera en toutes choses et Il te donnera un chemin de pratique, te fera sentir que Dieu est très aimable et te permettra de voir que chaque étape de l’œuvre de Dieu en toi a le but de t’amener à la perfection. Si tu veux voir l’amour de Dieu, si tu veux vraiment faire l’expérience de l’amour de Dieu, alors tu dois pénétrer dans la réalité en profondeur, tu dois pénétrer dans la vie réelle en profondeur et voir que tout ce que Dieu fait est amour et salut, et qu’Il agit pour que les gens puissent abandonner ce qui est impur et pour épurer en eux les choses qui ne satisfont pas la volonté de Dieu. Dieu utilise des paroles pour approvisionner les hommes tout en créant un environnement dans la vie réelle qui permet aux gens d’expérimenter. Si les gens mangent et boivent plusieurs paroles de Dieu, alors, quand ils les mettent réellement en pratique, ils peuvent résoudre toutes les difficultés de leur vie en utilisant ces nombreuses paroles de Dieu. Cela veut dire que tu dois avoir les paroles de Dieu pour pénétrer profondément dans la réalité ; si tu ne manges pas et ne bois pas les paroles de Dieu et si tu restes sans l’œuvre de Dieu, alors tu n’auras aucun chemin dans la vie réelle. Si tu ne manges jamais ou ne bois jamais les paroles de Dieu, alors tu seras confus quand quelque chose t’arrivera. Tu sais seulement que tu devrais aimer Dieu, mais tu es incapable de toute différenciation et tu n’as pas un chemin de pratique ; tu es embrouillé et confus, et parfois tu crois même qu’en satisfaisant la chair, tu satisfais Dieu. Tout cela est dû au fait que tu ne manges pas et ne bois pas les paroles de Dieu. Cela veut dire que si les paroles de Dieu ne t’aident pas et que tu ne fais que marcher à tâtons dans la réalité, alors tu es fondamentalement incapable de trouver le chemin de la pratique. Des gens comme cela ne comprennent tout simplement pas ce que signifie croire en Dieu, encore moins comprennent-ils ce que signifie aimer Dieu. En utilisant l’éclairage et la direction des paroles de Dieu, si tu pries souvent, explores et cherches et ainsi découvres ce que tu dois mettre en pratique, trouves des occasions pour l’œuvre du Saint-Esprit, coopères vraiment avec Dieu et n’es pas embrouillé et confus, alors tu auras un chemin dans la vie réelle et satisferas vraiment Dieu. Lorsque tu auras satisfait Dieu, tu auras la direction de Dieu en toi et tu seras particulièrement béni par Dieu, ce qui te donnera un sentiment de jouissance : tu te sentiras particulièrement honoré d’avoir satisfait Dieu, tu te sentiras particulièrement lumineux à l’intérieur et, dans ton cœur, tout sera clair et paisible. Ta conscience sera réconfortée et libre de toute accusation et tu te sentiras bien à l’intérieur quand tu vois tes frères et sœurs. C’est ce que signifie jouir de l’amour de Dieu, et seulement cela est vraiment la jouissance de Dieu. Les gens acquièrent la jouissance de l’amour de Dieu par l’expérience : en faisant l’expérience de difficultés et l’expérience de mettre la vérité en pratique, ils acquièrent les bénédictions de Dieu. Si tu dis seulement que Dieu t’aime vraiment, que Dieu a payé un prix élevé pour les gens, qu’Il a patiemment et gentiment prononcé tellement de paroles et qu’Il sauve toujours les gens, ton affirmation de ces paroles n’est qu’un seul côté de la jouissance de Dieu. Une plus grande jouissance serait que l’homme mette la vérité en pratique dans sa vie réelle. Ensuite, tout sera calme et clair dans son cœur, il se sentira profondément touché à l’intérieur, il sentira que Dieu est très aimable. Tu sentiras que le prix que tu as payé en valait vraiment la peine. Ayant payé un grand prix par tes efforts, tu seras particulièrement lumineux à l’intérieur : tu sentiras que tu jouis vraiment de l’amour de Dieu, tu comprendras que Dieu a fait l’œuvre du salut dans les gens, que Son épurement des gens a le but de les purifier, et que Dieu éprouve les gens afin de vérifier s’ils L’aiment vraiment. Si tu mets toujours la vérité en pratique de cette façon, tu acquerras graduellement une connaissance claire d’une grande partie de l’œuvre de Dieu, et alors tu sentiras toujours que les paroles de Dieu devant toi sont claires comme du cristal. Si tu peux clairement comprendre un grand nombre de vérités, tu sentiras que toutes choses sont faciles à mettre en pratique, que tu peux régler cette question, surmonter cette tentation, et tu verras que rien n’est un problème pour toi, ce qui te rendra tellement libre et te délivrera. À ce moment-là, tu jouiras de l’amour de Dieu, et le véritable amour de Dieu se sera reposé sur toi. Dieu bénit ceux qui ont des visions, qui ont la vérité, des connaissances et qui L’aiment vraiment. Si les gens veulent voir l’amour de Dieu, ils doivent mettre la vérité en pratique dans la vie réelle, ils doivent être prêts à endurer la douleur et abandonner ce qu’ils aiment pour satisfaire Dieu et, malgré les larmes dans leurs yeux, ils doivent encore pouvoir satisfaire le cœur de Dieu. Ainsi, Dieu te bénira certainement, et si tu endures des difficultés comme celles-là, l’œuvre du Saint-Esprit suivra. Par la vie réelle et par l’expérience des paroles de Dieu, les gens peuvent voir la beauté de Dieu, et seulement s’ils ont gouté à l’amour de Dieu peuvent-ils L’aimer vraiment.

Plus tu mets la vérité en pratique, plus tu possèdes la vérité ; plus tu mets la vérité en pratique, plus tu possèdes l’amour de Dieu ; et plus tu mets la vérité en pratique, plus tu es béni par Dieu. Si tu pratiques toujours de cette façon, tu verras progressivement l’amour de Dieu en toi, et tu connaitras Dieu comme Pierre Le connaissait : Pierre a dit que Dieu n’a pas seulement la sagesse de créer les cieux, la terre et toutes choses, mais, en plus, qu’Il a aussi la sagesse de faire une œuvre véritable dans les gens. Pierre a dit qu’Il est non seulement digne de l’amour des gens à cause de Sa création des cieux, de la terre et de toutes choses, mais aussi à cause de Sa capacité de créer l’homme, de sauver l’homme, d’amener l’homme à la perfection et de léguer Son amour à l’homme. Pierre, lui aussi, a dit qu’Il est digne de l’amour de l’homme. Pierre a dit à Jésus : « N’es-Tu pas digne de l’amour des gens à cause de beaucoup plus que la création des cieux, de la terre et de toutes choses ? Il y a plus en Toi qui est aimable. Tu agis et circules dans la vie réelle. Ton Esprit me touche à l’intérieur. Tu me disciplines, Tu me fais des reproches. Ces choses sont encore plus dignes de l’amour des gens. » Si tu veux voir et expérimenter l’amour de Dieu, alors tu dois explorer et chercher dans la vie réelle et dois être prêt à mettre de côté ta propre chair. Tu dois prendre cette résolution. Tu dois être quelqu’un qui est déterminé, qui peut satisfaire Dieu en toutes choses sans être paresseux ou convoiter les jouissances de la chair et tu ne dois pas vivre pour la chair, mais pour Dieu. Il se peut que parfois tu ne satisfasses pas Dieu. C’est parce que tu ne comprends pas la volonté de Dieu. La fois suivante, même s’il te faut faire plus d’efforts, tu dois Le satisfaire et non satisfaire la chair. Quand tu expérimenteras de cette façon, tu auras appris à connaitre Dieu. Tu verras que Dieu a pu créer les cieux, la terre et toutes choses, qu’Il est devenu chair afin que les gens puissent vraiment et effectivement Le voir, et vraiment et effectivement entrer en relation avec Lui, qu’Il peut marcher parmi les hommes, que Son Esprit peut amener les gens à la perfection dans la vie réelle, leur permettant de voir Sa tendresse et d’expérimenter Sa discipline, Son châtiment et Ses bénédictions. Si tu expérimentes toujours de cette façon, dans la vie réelle, tu seras inséparable de Dieu et, si un jour ta relation avec Dieu cesse d’être normale, tu pourras recevoir des reproches et ressentir des remords. Lorsque tu auras une relation normale avec Dieu, tu ne voudras jamais quitter Dieu et, si un jour Dieu dit qu’Il te laissera, tu auras peur et tu diras que tu préférerais mourir plutôt que d’être laissé par Dieu. Dès que tu auras ces émotions, tu sentiras que tu es incapable de laisser Dieu et, de cette façon, tu auras une fondation et tu jouiras vraiment de l’amour de Dieu.

Les gens professent souvent de laisser Dieu être leur vie, mais ils n’ont pas encore expérimenté jusqu’à ce point. Tu ne fais que professer que Dieu est ta vie, qu’Il te guide tous les jours, que tu manges et bois Ses paroles chaque jour, et tu Le pries chaque jour et ainsi Il est devenu ta vie. La connaissance de ceux qui disent cela est si superficielle. Beaucoup de gens n’ont pas de fondation. Les paroles de Dieu ont été semées en eux, mais elles n’ont pas encore germé, encore moins ont-elles produit des fruits. Aujourd’hui, jusqu’à quel point as-tu expérimenté ? Seulement maintenant, après que Dieu t’a forcé à venir jusqu’ici, tu sens que tu ne peux pas laisser Dieu. Un jour, lorsque tu auras expérimenté jusqu’à un certain point, si Dieu te demande de Le laisser, tu ne le pourras pas. Tu sentiras toujours que tu ne peux pas vivre sans Dieu en toi ; tu peux vivre sans mari, femme ou enfants, sans famille, sans une mère ou un père, sans les jouissances de la chair, mais tu ne peux pas vivre sans Dieu. Être sans Dieu sera comme perdre ta vie, tu ne pourras pas vivre sans Dieu. Lorsque tu auras expérimenté à ce point, tu auras atteint la cible dans ta foi en Dieu, et de cette façon Dieu sera devenu ta vie, Il sera devenu le fondement de ton existence et tu ne pourras plus jamais laisser Dieu. Lorsque tu auras expérimenté à ce point, tu auras vraiment joui de l’amour de Dieu, ta relation avec Dieu sera très proche, Dieu sera ta vie, ton amour, et à ce moment-là tu prieras Dieu et tu diras : « Oh, Dieu ! Je ne peux pas Te laisser. Tu es ma vie. Je peux vivre sans tout le reste, mais sans Toi je ne peux pas continuer à vivre. » C’est la vraie stature des gens ; c’est la vie réelle. Certains ont été forcés d’en arriver au point où ils en sont aujourd’hui : ils doivent continuer, qu’ils le veuillent ou non, et ils sentent toujours qu’ils vivent entre le marteau et l’enclume. Tu dois expérimenter au point que Dieu soit ta vie, que si Dieu était retiré de ton cœur, ce serait comme perdre ta vie. Dieu doit être ta vie et tu dois être incapable de Le laisser. De cette façon, tu auras fait l’expérience de Dieu et, à ce moment-là, quand tu aimeras Dieu de nouveau, tu aimeras vraiment Dieu, et ton amour sera pur et singulier. Un jour quand tes expériences seront telles que ta vie aura atteint un certain point, tu prieras Dieu, tu mangeras et boiras les paroles de Dieu et, en toi, tu seras incapable de laisser Dieu, et même si tu le voulais, tu ne pourrais pas L’oublier. Dieu sera devenu ta vie. Tu peux oublier le monde, tu peux oublier ta femme, ton mari ou tes enfants, mais tu auras du mal à oublier Dieu, ce sera impossible. Telle est ta vraie vie, tel est ton véritable amour pour Dieu. Lorsque l’amour des gens pour Dieu a atteint un certain point, aucun amour n’est égal à leur amour pour Dieu. Il est leur amour numéro un, et de cette façon, ils peuvent renoncer à tout le reste et sont prêts à accepter tout le traitement et l’émondage de Dieu. Lorsque tu auras atteint un amour de Dieu qui surpasse toute autre chose, tu vivras dans la réalité et dans l’amour de Dieu.

Dès que Dieu devient la vie des gens, ils deviennent incapables de laisser Dieu. Cela n’est-il pas l’action de Dieu ? Il n’y a pas de plus grand témoignage ! Dieu a œuvré jusqu’à un certain point. Il a dit que les gens devaient exécuter du service, être châtiés ou mourir, et les gens n’ont pas résisté, ce qui montre qu’ils ont été conquis par Dieu. Les gens qui ont la vérité sont ceux qui, dans leurs expériences réelles, peuvent rester solides dans leur témoignage, rester solides dans leur position, se tenir du côté de Dieu, sans jamais reculer, et qui peuvent avoir une relation normale avec les gens qui aiment Dieu. Quand des choses leur arrivent, ces gens obéissent à Dieu complètement et peuvent obéir à Dieu jusqu’à la mort. Ta pratique et tes révélations dans la vie réelle témoignent de Dieu ; elles indiquent que l’homme vit Dieu et témoigne de Dieu, et cela, c’est vraiment la jouissance de l’amour de Dieu. Lorsque tu auras expérimenté à ce point, l’effet escompté aura été acquis. Tu vis vraiment et chacune de tes actions est admirée par les autres. Ton apparence est banale, mais tu vis une vie très pieuse et, lorsque tu communiques les paroles de Dieu, tu es guidé et éclairé par Dieu. Tu es capable d’exprimer la volonté de Dieu par tes paroles, de communiquer la réalité et tu comprends bien le service en esprit. Ton discours est candide, tu es décent et droit, bienveillant et bienséant, capable d’obéir aux arrangements de Dieu et de rester solide dans ton témoignage quand des choses t’arrivent, et tu es calme et posé, peu importe ce qui t’arrive. Ce genre de personne a vraiment vu l’amour de Dieu. Certains sont encore jeunes, mais agissent comme s’ils étaient plus âgés ; ils ont une maturité, possèdent la vérité et ils sont admirés par les autres. Ces gens ont le témoignage et sont la manifestation de Dieu. Autrement dit, quand ils auront expérimenté jusqu’à un certain point, ils auront une perception au sujet de Dieu à l’intérieur, et ainsi leur tempérament extérieur sera plus stable. Beaucoup de gens ne mettent pas la vérité en pratique et ne restent pas solides dans leur témoignage. Ces gens n’ont pas d’amour pour Dieu, n’ont pas le témoignage de Dieu. Ce sont ces gens que Dieu déteste le plus. Ils mangent et boivent les paroles de Dieu, mais c’est Satan qu’ils expriment, et ils laissent Satan vilipender les paroles de Dieu. Il n’y a aucun signe de l’amour de Dieu chez ces personnes ; ils n’expriment que Satan. Si ton cœur est toujours en paix devant Dieu, si tu prêtes toujours attention aux gens et aux choses autour de toi et à ce qui se passe autour de toi, si tu es conscient du fardeau de Dieu et si ton cœur vénère toujours Dieu, alors Dieu t’éclairera souvent à l’intérieur. Dans l’Église il y a des « superviseurs » qui portent attention spécifiquement aux défauts des autres, puis les copient et les imitent. Ils sont incapables de discernement, ils ne haïssent pas le péché et ne détestent pas ni ne sont dégoutés par les choses de Satan. Ces gens sont remplis des choses de Satan et ils seront finalement complètement abandonnés par Dieu. Ton cœur devrait toujours vénérer Dieu, tu devrais être modéré dans tes paroles et tes actions et ne devrais jamais souhaiter t’opposer à Dieu ou Le contrarier. Tu ne devrais jamais désirer que l’œuvre de Dieu en toi ait été vaine ou permettre que toutes les difficultés que tu as endurées et tout ce que tu as mis en pratique n’aboutissent à rien. Tu dois être prêt à consacrer plus d’efforts et à aimer Dieu davantage sur le chemin devant toi. Voilà les gens qui ont une vision pour leur fondation. Voilà les gens qui cherchent le progrès.

Le salut et l’amour de Dieu sont visibles dans les gens qui croient en Dieu et qui expérimentent les paroles de Dieu avec un cœur qui vénère Dieu. Ces gens peuvent témoigner de Dieu et ils vivent la vérité. Ils témoignent de la vérité, de ce que Dieu est et du tempérament de Dieu. Ils vivent dans l’amour de Dieu et ils ont vu l’amour de Dieu. Si les gens veulent aimer Dieu, ils doivent gouter à la tendresse de Dieu et voir la tendresse de Dieu. Alors seulement sera éveillé en eux un cœur qui aime Dieu, un cœur qui est prêt à se dépenser loyalement pour Dieu. Dieu n’amène pas les gens à L’aimer par des paroles et des expressions ou par leur imagination, et Il ne force pas les gens à L’aimer. Au lieu de cela, Il les amène à L’aimer de leur propre gré, et Il leur montre Sa tendresse dans Son œuvre et Ses paroles, après quoi ils portent l’amour de Dieu en eux. Les gens peuvent vraiment rendre témoignage à Dieu seulement de cette façon. Ce n’est pas parce qu’ils y ont été incités par les autres que les gens aiment Dieu. Leur sentiment (Leur amour) n’est pas non plus une impulsion émotionnelle du moment. Ils aiment Dieu parce qu’ils ont vu Sa tendresse, ils ont vu qu’il y a tellement en Lui qui est digne de l’amour des gens, parce qu’ils ont vu le salut, la sagesse et les actes merveilleux de Dieu. Par conséquent, ils louent vraiment Dieu et ils languissent vraiment après Lui. Il s’éveille en eux une telle passion qu’ils ne pourraient pas survivre sans Dieu. Ceux qui témoignent véritablement de Dieu sont capables de Lui rendre un témoignage retentissant parce que leur témoignage est fondé sur la vraie connaissance et le vrai désir de Dieu. Leur témoignage ne dépend pas d’une impulsion émotionnelle, mais de la connaissance de Dieu et de la connaissance de Son tempérament. Parce qu’ils ont appris à connaitre Dieu, ils sentent qu’ils doivent témoigner de Dieu surement et amener tous ceux qui languissent après Dieu à connaitre Dieu et à être conscients de la tendresse de Dieu et de Sa réalité. Comme l’amour des gens pour Dieu, leur témoignage est spontané, il est réel et a une signification et une valeur réelles. Il n’est pas passif ou vide et dénué de sens. Seuls ceux qui aiment vraiment Dieu ont plus de valeur et de sens dans leur vie, et seulement eux croient vraiment en Dieu, parce qu’ils vivent dans la lumière de Dieu, qu’ils peuvent vivre pour l’œuvre et la gestion de Dieu. Ils ne vivent pas dans les ténèbres, mais vivent dans la lumière ; ils ne vivent pas une vie dénuée de sens, mais une vie bénie par Dieu. Seuls ceux qui aiment Dieu peuvent témoigner de Dieu, eux seuls sont les témoins de Dieu, eux seuls sont bénis par Dieu, et eux seuls peuvent recevoir les promesses de Dieu. Ceux qui aiment Dieu sont les intimes de Dieu, ce sont les gens bien-aimés de Dieu, et ils jouissent de bénédictions avec Dieu. Seuls des gens comme eux vivront éternellement, et eux seuls vivront toujours sous les soins et la protection de Dieu. Dieu s’offre aux gens pour être aimé et Il est digne de l’amour de tous, mais plusieurs sont incapables d’aimer Dieu, plusieurs ne peuvent pas témoigner de Dieu et partager le pouvoir avec Dieu. Parce qu’ils peuvent témoigner de Dieu et qu’ils consacrent tous leurs efforts à l’œuvre de Dieu, ceux qui aiment vraiment Dieu peuvent aller n’importe où sous les cieux sans rencontrer d’opposition de qui que ce soit, et ils peuvent exercer un pouvoir sur la terre et gouverner tout le peuple de Dieu. Ces gens se sont rassemblés de partout dans le monde, ils parlent des langues différentes, la couleur de leur peau est différente, mais leur existence a le même sens, ils ont tous un cœur qui aime Dieu, tous portent le même témoignage, ils ont la même résolution et le même désir. Ceux qui aiment Dieu peuvent circuler librement à travers le monde. Ceux qui témoignent de Dieu peuvent voyager à travers l’univers. Ces gens sont bien-aimés par Dieu, ils sont bénis par Dieu et ils vivront éternellement dans Sa lumière.

Source : Bible en ligne

Posté par antoniosimon à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2019

Musical chrétien complet HD « Un retour incertain »

 

En raison des violentes persécutions des croyances religieuses par le gouvernement chinois, le chrétien Zhang Chengzhi est contraint de fuir son domicile. Une famille heureuse est déchirée. Mais la police ne relâche pas – elle traque, interroge, intimide les membres de sa famille, et guette l’occasion de son arrestation. Zhang et sa famille ont besoin l’un de l’autre, mais ils ne peuvent pas se retrouver. Zhang échappe de justesse à l’arrestation par plusieurs fois et finit par ne pas avoir d’autre choix que de s’enfuir à l’étranger. Zhang et sa famille sont dans différents coins du monde, et ne savent pas quand ils se reverront…

 

Voici une collection de bonne musique chrétienne, en les écoutant calmement vous y ressentirez l'amour de Dieu pour nous.